Upcrate

posted in: Blog | 0

Je suis très heureuse de pouvoir enfin vous dévoiler cette petite collab’ que j’ai eu l’occasion de réaliser il y a quelques mois maintenant mais qui ne sort qu’aujourd’hui. Upcrate est une box pas comme les autres qui offre chaque mois une selection de matériel pour la création, le tout choisi par un artiste, un co-captain. J’ai donc eu la chance de travailler sur cette box et ai ainsi pioché dans ce que j’utilise pour dessiner Erell, à savoir : un crayon de papier extra sec, un porte plume, de l’encre et un papier brun pour ce qui est du support.

La raison pour laquelle j’ai accepté de réaliser cette collab’ aux côtés d’Upcrate est simplement que j’ai trouvé leur concept génial. J’aime l’idée que certaines personnes férues de création jouent le jeu et acceptent ainsi chaque mois de sortir de leur zone de confort pour tester de nouveaux mediums, de nouveaux supports et finissent par se trouver artistiquement parlant plutôt que d’errer en tâtonnant au milieu d’une boutique d’arts plastiques. Je pense très sincèrement qu’il faut savoir jouer le jeu à fond avec Upcrate et se laisser bercer un peu (beaucoup). Les personnes qui adoptent cette box sont à mes yeux audacieuses et vraiment cool pour accepter de s’ouvrir à de nouvelles choses.

 

Mais parlons à présent de cette box !

• Le crayon de papier est un Koh-I-Noor, 4H. Vous trouvez ça sec ? Normal, ça l’est ! Mais pour travailler l’encre ou l’aquarelle dans un deuxième temps, je trouve cela parfait. Mon trait est généralement très léger, je n’appuie que très peu sur la mine, ma base est souvent à peine grisée. Il m’arrive même de ne pas gommer ce premier jet. Essayez de poser votre main légèrement éloignée de la mine et ayez un geste léger et fluide. On n’utilise pas un crayon sec comme un HB ou B. La mine devra à peine caresser la feuille. Laissez ensuite votre inspiration vous guider… vous serez surpris !

• Le porte-plume est un Speedball et les nibs sont au nombre de 6. Ce set est absolument génial ! J’ai littéralement adoré cet outil. N’hésitez pas à varier l’appui de la pointe sur le support pour jouer sur la largeur du trait. J’ajoute pour ma part l’encre directement dans le réservoir pour plus d’endurance mais vous pouvez également préparer un mini godet avec l’encre dedans et tremper la pointe au besoin.

• Les encres sont des Rohrer et ont a particularité d’être très pigmentées. Certaines personnes auront sûrement du mal à apprécier la différence entre le noir et le sépia. Mon choix n’est pourtant pas anodin puisqu’il traduit tout d’abord l’identité visuelle du monde d’Erell mais il traduit également le piège dans lequel il ne faut jamais tomber en se fiant aux apparences. Car si ces deux couleurs sont très proches, elles sont en réalité bien différentes et c’est seulement en les travaillant de façon approfondie qu’on peut le découvrir. Les diluer ou les mélanger est possible et offre, très délicatement, une multitude de variations.

• Le support est un papier brun Clairefontaine, Paint On. C’est un 250g/m² ce qui assure une belle tenue. Sa couleur rappelle inévitablement le papier kraft que j’aime tant, tout en gardant un grain velouté. Petit plus, n’hésitez pas à utiliser la ‘réserve’ pour jouer sur la lumière.

• Enfin, il m’a été demandé de choisir le sujet de la battle organisée autour de l’utilisation de cette box. ‘Unexpected Friends‘ a été mon choix sûrement parce que j’aime bien ce qui est déroutant.

Bref, je vous souhaite de vraiment vous éclater avec cette box et surtout de tester les autres qui suivront si vous découvrez Upcrate ! Merci à la super équipe avec laquelle j’ai travaillé. Ce fût un grand et réel plaisir que d’être votre co-captain le temps d’une box ! 

Bon vent Upcrate et longue vie à votre concept !

I am thrilled to finally unveil this great collaboration that I had the opportunity to do a few months ago but which is only coming out today. Upcrate is an art box like no other which offers a selection of creative and art supplies each month, all chosen by a co-captain. For this box # 17 I had the chance to be one of them. Supplies this month are the ones I use to draw Erell with: an extra dry pencil, a pen holder with several nibs, inks and brown paper.

The reason I accepted to be apart of this is because I liked the concept very much. I like the idea that some creative people play the game and agree every month to go out of their comfort zone to test new mediums and end up finding themselves artistically rather than wandering around and around in a middle of an art supplies shop. I sincerely think that people might play the game with Upcrate and let themselves be rocked a little (or a lot). In my mind, people who adopt this box are  basically cool enough to open up to new things.

But let’s talk about the box now!

 

• The pencil is a Koh-I-Noor, 4H. Do you find it dry? You’re right, it is! But also perfect to work with ink or watercolor right after. My lines, I mean the way I draw, are usually very light. I only press a little bit on the lead so the draft is often barely visible. I sometimes end up not even erasing it. Try to put your hand slightly away from the top of the pencil and have a light, very fluid gesture. You don’t use an H dry pencil like you use an HB or a B. The lead should barely stroke the sheet. Then let your inspiration guide you … trust me, you will be surprised!

• The pen holder is a Speedball and there are 6 nibs. This set is absolutely brilliant! I absolutely love this tool. It is very easy to use but you have to be very careful not to injure yourself when handling the nib. Changing nibs could be delicate and you will also have to be careful not to damage it. Have fun playing with the pen holder when drawing: the more the pressure the stronger the line is, which also works the other way around, the less you press the nib on the paper, the lighter the drawing will be. Try this on a small piece of paper beforehand. I always make a first tiny line on a small piece of paper before starting on the drawing. test it, then draw it. This is the way!

• The inks are Rohrer and have the particularity of being very pigmented. My choice is however not insignificant and is something that translates in my work as well: never fall for the trap of relying on appearances. Because if these two colors are very close, they are actually very different but it is only by using them that we discover it. Mix colors, be daring, push your limits, step out of your comfort zone and let yourself be surprised by the magic of playing with ink! Add water to play with transparency and create unique atmospheres. These inks open up infinite possibilities to express your creativity and myriad of ways to draw. Dare, play, and enjoy!

• The beautiful brown paper is Clairefontaine, Paint On. It is 250g/m² which is great. Its color inevitably nods at kraft paper that I love so much, while keeping a velvet grain. Do not hesitate to use the background to play with the light.

• Finally, I have been asked to choose a topic for the battle organized by using this box. ‘Unexpected Friends‘ was my choice just because I like unexpected things.

In short, I wish you to really have fun with this box and all the following ones if you’re just now discovering Upcrate! Thanks to the great team I worked with. It was a great and real pleasure to be your co-captain for the time of a box! 

Fair winds and following seas Upcrate!

 

Processed with Rookie Cam

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.