Earth – Planet, Universe

posted in: fresh news | 1

 

“Look deep into nature, and then you will understand everything better.”

Albert Einstein

 

Je fais partie de ces personnes convaincues que c’est dans le respect de la Nature que tout se joue. J’ai toujours été fascinée par cette démarche et me suis donc tournée vers le naturel et le bio il y a de très longues années maintenant, en favorisant systématiquement les fameuses recettes de grand-mère. Le clou s’enfoncera un peu plus après avoir vu un reportage au début des années 2000 pointant du doigt (entre autres) les dangers du paraben. C’était le tout premier pavé dans la mare diffusé à heure de grande écoute, signant là le début d’une longue série (et je ne peux que me réjouir de ces vérités éclatées au grand jour). Allant du coup trainer mes bottes plus régulièrement en boutique bio, m’informant grâce à Internet, me tournant vers tout un tas d’alternatives aux produits chimiques et/ou industriels, les choses se sont ainsi mises en place peu à peu. Ma manière de consommer a par conséquent commencé à évoluer, tout comme ma façon de vivre toute entière. Tout devenait une évidence mais sans me prendre la tête, quelque chose de complètement naturel (!) en somme. Le cheminement peut paraître long car c’est une démarche qui implique aussi un travail sur soi, une véritable réflexion mais dans le fond, tout cela reste surtout une question de logique et garde l’indéniable mérite que l’on s’y penche sérieusement quand on a la féroce volonté de changer les choses, de respecter la Planète.

Il y a plusieurs années, j’avais créé une bulle (comprendre un site web) dans laquelle je souhaitais avoir la possibilité de partager mes coups de coeur, mes coups de gueule, mes coups d’oeil, mes coups de pouce, mes coups de rouleau à pâtisserie, le tout en tâchant de respecter au mieux la Nature. Mais j’ai eu beaucoup de mal à être assidue, beaucoup de mal à continuer d’écrire et partager tout ce qui me poussait à penser ‘green‘ au quotidien, ayant créé ma petite entreprise en parallèle. Et puis le temps passant, j’ai définitivement lâché l’affaire, me consacrant uniquement à mon travail. Vous l’aurez compris, la presque perpétuelle présence de la baleine dans ce dernier n’a donc strictement rien d’anodin. Un éternel clin d’oeil à une éternelle démarche dans le fond. Sa symbolique toute particulière renforce à mes yeux le message que je continue de vouloir faire passer d’autant que j’ai toujours eu une admiration sans borne pour cet animal, une absolue fascination pour sa stupéfiante intelligence et surtout son extrême sensibilité qui contraste tant avec son imposant physique. Et ô combien j’aime cette idée de ne surtout jamais se fier aux apparences…

Cette autre bulle depuis pliée, rien n’a pour autant changé dans ma vie, dans mes choix quotidiens. Je garde ainsi le même cap, tout ceci restant une urgence absolue à mes yeux, l’urgence de prendre conscience de nos actes, de stopper net le mal que l’on fait subir à notre Planète et limiter ainsi les dégâts, de penser mieux, de moins polluer en pratiquant le ‘zero waste’ au maximum, de consommer intelligent, de consommer sain et donc de penser à l’avenir de NOS enfants. Car le respect de la Nature restera à mes yeux primordial pour leur avenir et l’avenir de la Planète. Il devrait être le coeur de toute pensée, décision, choix. Que nos enfants soient petits ou grands, si on ne leur montre pas l’exemple, si on ne leur apprend pas à respecter la Nature, à respecter les autres et finalement à se respecter eux-mêmes, qui le fera ? Je n’ai pas envie que les miens me reprochent un jour de n’avoir rien fait, de ne pas avoir essayé ou encore d’avoir fait les choses à moitié. Alors je tâche d’agir au mieux pour l’environnement et donc forcément pour eux, chaque jour un peu plus. Et même s’il m’arrive de faire les choses de traviole, je le reconnais volontiers et prends la peine de toujours corriger mes erreurs, d’apprendre de ces dernières et d’aller de l’avant, positivement, envers et contre tout.

Gardant au fond de moi le désir de partager ce message, d’essayer au mieux de sensibiliser à mon humble et minuscule niveau puisque c’est toujours mieux que rien, j’ai ainsi pris la décision de dessiner de temps à autres en m’inspirant directement de la Nature ou indirectement à partir d’une photo, prise par mes soins. Je ne sais pas encore à quelle fréquence ces dessins apparaîtront, je sais juste que dénoncer est peut-être bien mais agir et mettre en valeur la beauté du monde restent bien plus efficaces. Alors agissons et émerveillons-nous encore, tant qu’il est encore temps.

Earth – Planet, Universe est une référence à John Muir qui avait écrit ces mots en guise d’adresse sur son journal daté du 1er juillet 1867. John Muir, Rachel Carson, Henry David Thoreau, Albert Einstein, pour ne citer qu’eux, étaient de véritables visionnaires en terme de respect pour la Nature, de prise de conscience des enjeux pour la Planète et déjà à leur époque respective. Je trouve regrettable que les précédentes générations ne les aient pas davantage écoutés et qu’aujourd’hui encore il faille justifier le respect de la Nature à tout prix, respect qui devrait pourtant être une évidence absolue pour tous.

Enfin, et pour conclure, je me permettrai justement de citer Henry David Thoreau, à travers cette réflexion que j’affectionne tant et qui résume si bien les choses avec des mots justes et percutants : “What is the use of a house if you haven’t got a tolerable planet to put it on?”.

 

 

I am one of those people especially convinced that everything is played out by respect of Nature. I’ve always been fascinated by this approach and have turned to ‘natural and organic’ for many years now starting by always favoring grandma’ remedies. After watching a tv show in the early 2000s, talking about the dangers of paraben and other carcinogens, I was definitely sure about my choices. I decided to go more often in specialized shops, grabbing tons of informations through internet, trying to pick up natural alternative to chemical and/or industrial stuff and so things moved on little by little. The whole way I live begun to evolve and everything became obvious, completely natural (!) in short. The process may seem long and tricky maybe because it also involves a full deep personal transition, but in the end all of this remains logical when you really want to change things and to respect your home which finally means to respect our beautiful Planet.

A few years ago I created a website to share my favorites, my rants, some pictures I took, some yummy recipes, while always striving respect of Nature. But it was pretty hard for me to keep on writing about everything that made me think ‘green’ everyday because I created my little company in the same time. As time passed, I finally decided to let it go and only focused on my work. So as you guess, the perpetual presence of whales in my work is of course absolutely not trivial. An eternal wink to an eternal way of thinking, and more than ever a way of living. The so special symbolism of whales reinforces the precious message that I want to express. I have always had an infinite admiration for this animal, an absolute fascination for its amazing intelligence and especially this so precious sensitivity that contrasts so much with the powerful physical aspect. And how I love this idea of ​​never judging a book by its cover…

Anyway, my other website closed, yet nothing has changed in my life and my daily choices. So I keep on ‘going green’ still thinking about the hurry, how important it is to become especially aware of our actions, to definitely stop hurting our Planet and thus limit all the damages, to think better, to less pollute by practicing zero waste, to consume smart, to consume healthy and thus to think about the future of our children. All of our children. Because the respect of Nature should always remain the most important for their future and someway the future of the Planet. It should be the core of all thoughts, decisions, choices. Whether our children are still babies or not, it will always be up to us to teach them how to respect Nature, how to respect others and finally how to respect themselves. I don’t want my children to blame me one day for not having done anything, done things halfway or even tried. So I try to do my best day after day even I sometimes make mistakes. But I’m an adult after all and I’m able to admit and recognize when I’m doing wrong, then learn from it and always move positively forward.

As I still wanted to share this message, to try to raise people awareness from my humble (and tiny) level, I decided to share some drawings based on photos I took or simply landscapes I could be in front of. Would it be better than doing nothing? Definitely yes. So I don’t know how often these drawings will appear, I just know that pointing finger is important but I also like to take part by showcasing the beauty of the world, the beauty of our Planet, the infinite beauty of Nature. So let’s act and marvel again, as long as we still have this precious time to.

Earth – Planet, Universe is actually a wink to John Muir who wrote these words as an address on his diary dated July 1, 1867. John Muir, Rachel Carson, Henry David Thoreau, Albert Einstein, to name but a few, were true visionaries (and – maybe – activists as well) in terms of respect of Nature, awareness of the issues for the planet yet in many years ago. It’s a shame according to me that previous generations haven’t listened carefully to them and that we still have to justify the respect for Nature nowadays, respect at all costs, a respect that should nevertheless be absolutely obvious.

I would like to conclude by quoting Henry David Thoreau, with this beautiful sentence I like so much and that finally summarizes all of this with perfect words: “What is the use of a house if you haven’t got a tolerable planet to put it on?”.

 

 

 

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.